Enceintes bluetooth Bose : Comparatifs et avis

La célèbre marque américaine Bose, spécialisée dans le matériel audio, produit sans doute les meilleures enceintes bluetooth du marché. Considérées comme haut de gamme, ces enceintes Bose produisent un son de très grande qualité. Il existe de nombreux modèles dans la gamme Bose. Ci dessous, nous vous proposons un comparatif détaillé des meilleurs modèles de la marque.

Quelles sont les meilleures enceintes bluetooth Bose ?

Bose SoundLink Mini 2 Bose SoundLink Revolve+ Bose SoundTouch 10 Bose SoundLink Bluetooth Speaker III Bose SoundLink Color II
Note
Notre Avis Sans doute le meilleur rapport qualité/prix du marché pour une enceinte bluetooth L'enceinte 360° haut de gamme Une très bonne enceinte bluetooth Wifi Bon rapport qualité prix Excellente enceinte bluetooth compacte
Prix et Avis sur Amazon PRIX et AVIS PRIX et AVIS PRIX et AVIS PRIX et AVIS PRIX et AVIS

 

Bose SoundLink Mini 2 : L’enceinte bluetooth haut de gamme la plus populaire

L’enceinte Bluetooth Bose SoundLink Mini 2 est l’une des enceintes bluetooth portables les plus performantes. Elle délivre un son puissant avec des basses profondes pour une expérience d’écoute complète. La SoundLink II propose des améliorations considérables par rapport au modèle précédent, offrant une plus longue durée de vie de la batterie, une portée Bluetooth plus importante, des boutons multifonctions pour changer les musiques, ainsi qu’un chargeur micro USB. Une assistance vocale vous informe de la charge de la batterie lorsqu’elle atteint les 10% (L’ancien modèle possédait un témoin lumineux).

Nous avons été très impressionnés par la qualité sonore de la Bose SoundLink Mini II, même à des volumes élevés. Cette enceinte est capable de produire un son d’excellente qualité sur tout le spectre des fréquences. La qualité des basses est très impressionnante, surement une des meilleures parmi toutes les enceinte bluetooth que nous avons pu tester. Les aigus s’étendent assez loin et les détails des musiques sont bien perçus. Enfin, les médium et les voix sont très bien restitués.

PRIX et AVIS

La qualité de fabrication de cette enceinte bose est impeccable. Elle possède un beau design, elle est également assez solide.

Ce haut-parleur dispose de plusieurs fonctionnalités additionnelles. Il possède une batterie lithium-ion améliorée qui permet jusqu’à 10 heures d’utilisation par rapport aux 7 heures de la Bose Soundlink Mini 1 (ce qui représente une augmentation de 40%). Cette enceinte Bose possède une compatibilité téléphonique intégrée, ainsi si vous recevez un appel entrant pendant que vous écoutez de la musique sur votre Mini II, l’enceinte prendra en charge l’appel, vous pourrez appuyer sur un bouton situé sur le haut de l’enceinte et l’utiliser comme haut-parleur. La qualité sonore d’un appel est excellente. Dès que l’appel est terminé, le haut-parleur reprend la lecture de votre musique là où elle s’est arrêtée.

L’un des avantages de la Bose Soundlink Mini II, c’est qu’elle possède une entrée micro-USB qui vous permettra de la recharger comme vous le faites avec la plupart des autres périphériques USB. Ce dispositif remplace la prise d’entrée AC que Bose utilisait auparavant et qui exigeait l’utilisation d’un adaptateur AC. de plus, puisqu’elle dispose maintenant d’une connectivité USB directe, vous pourrez télécharger les mises à jour et les logiciels Bose facilement.

Autre fonctionnalité supplémentaire, vous pourrez maintenant coupler deux périphériques en même temps (ils seront enregistrés par l’enceinte jusqu’à 6).

Notre verdict : La Bose SoundLink Mini II fait probablement parti des meilleures enceintes Bluetooth portables, si ce n’est la meilleure en terme de rapport qualité/prix. En plus d’offrir une qualité audio exceptionnelle, elle est dotée d’une excellente qualité de fabrication. De plus, elle possède de nombreuses fonctionnalités telles que la possibilité de transférer un appel sur l’enceinte, de la charger via des prises USB ou sur son propre socle, d’enregistrer plusieurs périphériques Bluetooth et d’apparier deux périphériques à la fois. Si vous êtes à la recherche d’une enceinte bluetooth portative solide et performante, la SoundLink Mini de chez Bose est faite pour vous.

Bose SoundLink Revolve+ : L’enceinte puissante en forme de lanterne

L’élégante enceinte Bluetooth Bose SoundLink Revolve plus dispose d’une excellente qualité sonore pour sa taille. Sa poignée intégrée permettra un transport facile, elle est également très résistante à l’eau. L’autonomie de la batterie est très bonne (16 heures). Elle possède un trépied et un microphone intégré pour répondre aux appels. En revanche, elle est plus chère que les modèles concurrents.

Les enceintes bluetooth 360° sont de plus en plus populaires et de nombreux constructeurs en proposent sur le marché. On pense notamment à l’Ultimate Ears Boom, et la FLip and Charge de chez JBL. Bose quant à eux proposent deux modèles, la Soundlink Revolve et la Revolve plus. Ces enceintes sont assez onéreuses mais elles offrent une excellente qualité sonore qui vous permettra d’obtenir un son de qualité peu importe l’endroit où vous les placé.

Grâce à sa poignée intégrée et son boîtier en aluminium, la Revolve Plus nous offre un design en forme de « lanterne ». Cette enceinte Bose combine des radiateurs passifs à double opposition avec transducteur ultra-efficace. Elle est résistante à l’eau et aux chocs avec. Bose vend également un socle de recharge pour 25€, ce qui rend la charge plus facile que l’utilisation du câble USB (qui est inclus).

La Bose Revolve Plus dispose d’une des meilleures qualités sonores comparées aux enceintes de la même taille. Bien qu’elle soit plus large à la base, elle mesure 18,42 cm de haut. Elle est un peu plus petite que le Megaboom d’Ultimate Ears. Elle est en revanche plus puissante que cette dernière, dispose de basses plus profondes et délivre un son un peu plus riche dans l’ensemble.

PRIX et AVIS

La Revolve Plus est plus puissante et possède une meilleure réponse de basse que sa petite soeur la Revolve. Elle offre un spectre de son plus large et plus raffiné que la SoundLink Mini II, dispose de meilleures graves et une meilleure clarté que la Bose SoundLink Bluetooth Speaker III.

Bien qu’on puisse penser qu’une enceinte bluetooth à 360 degrés devrait être placée au milieu d’une pièce pour une meilleure qualité sonore , il vaut mieux placer ces enceintes près d’un mur pour obtenir une réflexion optimale.

Bose SoundTouch 10 : L’une des enceintes Bose les plus puissantes

La SoundTouch 10 est la plus petite et la moins chère des enceintes Wi-Fi de la gamme Bose. Vous pouvez connecter les enceintes SoundTouch à votre réseau Wi-Fi et contrôler les opérations via une application gratuite disponible pour iPhone, iPad, iPod Touch et Android. Bien que votre téléphone ou votre tablette joue le rôle de télécommande, Bose inclut également une petite télécommande qui reproduit les six boutons de préréglage sur le haut-parleur. Ces presets peuvent être mappés à des listes de lecture à partir de diverses sources musicales, y compris Spotify, Pandora et Deezer, ainsi qu’avec des stations de radio Internet.

Début 2016, Bose a intégré le service de streaming musical Spotify dans son application SoundTouch (vous pouvez également utiliser Spotify Connect pour diffuser de la musique sur un système SoundTouch directement à partir de l’application Spotify). Comme Sonos, Bose continue de mettre à jour son application, d’ajouter de nouvelles fonctionnalités et d’améliorer l’interface. Bose a parcouru un long chemin depuis son lancement il y a quelques années et la mise en place du système est maintenant beaucoup plus facile qu’auparavant.

Bien que Sonos continue d’avoir une longueur d’avance (nous préférons toujours son application), et qu’il dispose d’une gamme plus large de services de streaming intégrés, Bose a comblé le fossé et est désormais le concurrent le plus sérieux de Sonos, avec une large gamme d’enceintes et de systèmes portant le nom SoundTouch, qui sont tous capables de s’interconnecter dans le cadre d’un système audio multi-pièce complet.

Vous pouvez relier les enceintes bluetooth pour écouter la même musique dans des pièces séparées ou écouter de la musique différente dans des pièces différentes. Cependant, contrairement à Sonos, vous ne pouvez pas lier deux haut-parleurs et les transformer en une véritable paire stéréo, en les désignant l’un comme l’enceinte gauche, l’autre comme la droite. Cela pourrait changer à l’avenir.

PRIX et AVIS

En ce qui concerne la compatibilité des fichiers, l’enceinte diffuse de la musique en continu à partir de votre réseau et prend en charge la lecture des fichiers MP3, WMA, AAC, Apple Lossless et FLAC. Les audiophiles doivent savoir que, comme le système HEOS de Sonos et Denon, il ne prend en charge que les fichiers de qualité CD et non les fichiers haute résolution 24 bits.

Au niveau du son, La Bose est très qualitative en terme de mediums et ses basses sont étonnamment punchy.

Heureusement, elle n’a pas le même problème que la SoundTouch 30 avec les basses. Cette dernière devient un peu grésillante lorsque l’on écoute de la musique grave à des volumes plus élevés. Certes, le SoundTouch 10 ne peut pas produire autant de basses que le SoundTouch 30, mais les basses résistent mieux à des volumes plus élevés.

Bose SoundLink Bluetooth Speaker III : L’une des enceintes les plus populaires

La SoundLink III est de la même taille que les deux générations précédentes. En revanche, elle dispose d’une meilleure autonomie. Selon Bose, elle dispose également d’une meilleure qualité sonore et elle est également plus puissante.

La SoundLink III est légèrement plus large que les versions précédentes, mesurant environ 13 cm de haut, 26 cm de large et 5 cm de profondeur. L’enceinte SoundLink originale, sortie en 2011, et l’enceinte mobile SoundLink II offraient toutes deux une autonomie d’environ 8 heures. Le nouveau modèle augmente ce nombre à 14 heures.

Les modèles précédents avaient un couvercle intégré qui se transformait en support. Cependant, la SoundLink III ne possède plus le couvercle intégré et comme pour la SoundLink Mini, vous pouvez acheter un couvercle en option pour 30€ disponible en différentes couleurs. En d’autres termes, si vous voulez une protection supplémentaire, cela vous coûtera un peu plus cher.

J’ai aimé le design des premiers haut-parleurs Bluetooth SoundLink et j’ai aimé la façon dont le couvercle se transforme en support. Bose n’ a pas fondamentalement changé l’apparence de l’enceinte, mais il a rectifié ses lignes. Le nouveau modèle a une base plate (les versions précédentes avaient un léger angle par rapport à la base et vous deviez utiliser le cache/support pour soutenir une enceinte).

PRIX et AVIS

Si vous utilisez l’enceinte à l’intérieur et que vous ne la déplacez pas beaucoup, vous n’avez probablement pas besoin de la housse optionnelle. Mais si vous prévoyez de l’emporter à l’extérieur, la housse peut être intéressante. Elle est bien conçue, et dispose d’une fermeture éclair sur le côté pour faciliter l’accès à l’enceinte (la housse de la Mini est un peu difficile à monter et à descendre rapidement).

L’appairage avec mes appareils Bluetooth s’est avéré simple et rapide, le haut-parleur se souviendra de vos appareils après l’appairage initial. Il s’appairera automatiquement lorsque vous l’allumerez tant que vous aurez activé Bluetooth sur votre appareil.

L’enceinte possède des boutons intégrés pour contrôler le volume, couper le son, commuter sur l’entrée auxiliaire (aucun câble n’est fourni mais vous pouvez connecter des périphériques non Bluetooth à l’enceinte de cette façon). Cependant, il n’ y a pas de bouton de pause/lecture ou avance/retour sur l’enceinte elle-même et elle est livrée sans télécommande, vous devrez donc utiliser votre appareil Bluetooth pour tout contrôler.

Dans le passé, Bose a évité d’intégrer l’aptX et le support de communication en champ proche pour les appareils qui prennent en charge ces fonctions. Personnellement, je ne vois pas d’utilité du tap-to-pair NFC dans ces types d’enceintes (vous appairerez une fois, puis il appariera automatiquement par la suite, donc qui a besoin de NFC ? L’aptX, qui est censé améliorer le son de la musique diffusée sur Bluetooth, ne semble générer de différence significative avec un haut-parleur aussi petit.

Comme son prédécesseur, ce modèle utilise un adaptateur secteur pour la charge. Il y a un port Micro-USB au dos, mais il est juste utile pour les futures mises à jour du firmware,il ne vous permettra pas de charger l’enceinte.

 

Bose SoundLink Color II : L’enceinte bluetooth compacte au bon rapport qualité/prix

La Bose SoundLink Color II est sans conteste l’une des meilleures enceintes Bluetooth portables. Elle possède un design extrêmement compacte et des performances sonores exceptionnelles le tout pour un prix tout à fait correcte.

La Bose SoundLink Color II offre des améliorations considérables par rapport à la première version, la SoundLink Color, notamment au niveau de l’autonomie de la batterie qui a été considérablement améliorée. Une partie de cette enceinte bluetooth Bose est conçue en silicone souple et robuste, ce qui le rend facile à manier. Elle est dispose également d’informations vocales et de la technologie NFC afin que l’enceinte s’appaire automatiquement avec votre appareil mobile.

Elle est également livrée avec une batterie lithium-ion rechargeable qui vous permettra d’écouter 8 heures de musique en continue. Elle peut être rechargée via le micro USB inclus. La Color II est également livrée avec un microphone intégré pour accéder à Siri ou Google Now sur votre appareil mobile. Vous pourrez également télécharger l’application Bose Connect pour mettre à jour le firmware de l’enceinte et paramétrer les connexions Bluetooth. Si vous êtes à la recherche d’une des meilleures enceintes Bluetooth portables disposant d’une longue durée de vie et d’excellentes performances sonores, la SoundLink Color II est un excellent choix.

PRIX et AVIS

Présentation de l’entreprise Bose

En se classant au 220e rang des fabricants sur la liste des 500 entreprises privées de Fortune, Bose Corporation est engagée dans le développement, la fabrication et la commercialisation de haut-parleurs, de systèmes audio grand public et professionnels, de systèmes de sonorisation automobile, de technologies d’annulation du bruit pour l’industrie aéronautique et de logiciels de simulation informatique pour analyser l’acoustique des auditoriums.

À l’origine producteur d’amplificateurs pour le département de la Défense des États-Unis, Bose introduisit plus tard l’enceinte Bose 901 Direct/Reflecting, qui, avec des modifications, restaurera l’enceinte phare de la société au début du XXIe siècle. Reconnue pour ses innovations industrielles et la haute qualité de ses produits, Bose commercialise une grande variété d’équipements sonores populaires auprès des consommateurs et des entreprises clientes, notamment les constructeurs automobiles General Motors Corporation, DaimlerChrysler AG, Honda Motor Co., Ltd, Nissan Motor Co., Ltd et Audi AG.

La société possède des installations de production aux États-Unis, au Canada, au Mexique et en Irlande. Ses produits sont vendus par l’intermédiaire de détaillants, de 60 points de vente Bose aux États-Unis et directement aux consommateurs par l’intermédiaire du site Web de la société, du publipostage et des annonces dans les journaux et les magazines.

Histoire de l’entreprise Bose

Le fondateur de Bose Corporation, le Dr Amar G. Bose, est né en 1929 d’un réfugié politique indien et de sa femme, institutrice à Philadelphie. Dans un entretien accordé à USA Today, Bose a laissé entendre plus tard que le fait de se défendre en tant que jeune garçon dans une Amérique à préjugés raciaux l’ a doté de l’esprit combatif nécessaire à son succès. Lorsque l’entreprise d’importation de son père a souffert pendant la Seconde Guerre mondiale, l’adolescent Amar Bose a convaincu son père de commencer une installation de réparation radio dans l’entreprise familiale. Là-bas, l’autodidacte Amar a fait les réparations. Après cette première expérience dans le domaine de l’électronique, Bose s’est occupé du Massachusetts Institute of Technology (MIT), où il a obtenu un doctorat en génie électrique en 1956.

Bose Corporation est née en partie de l’insatisfaction du Dr Bose lorsqu’il tenta d’acheter des haut-parleurs pour son système stéréo domestique en 1956. En tant qu’ingénieur, il s’attendait à ce que les mesures en laboratoire indiquent la qualité du son. À son grand désarroi, cependant, il se rendit compte que le son mesuré et le son perçu différaient. Le Dr Bose a orienté ses efforts de recherche vers la psychoacoustique, l’étude du son tel que les humains le perçoivent, et la psychophysique, l’étude de la relation entre mesure et perception.

Sa nouvelle recherche a mené à de nombreux brevets et à la création de Bose Corporation en 1964 pour développer et commercialiser des produits utilisant ces brevets. Malgré le succès financier ultérieur de son entreprise, M. Bose, professeur de génie électrique et d’informatique, est demeuré en poste au MIT, où il a enseigné l’acoustique et encadré des étudiants de premier cycle et des étudiants en thèse.

Bose a démarré son entreprise à la suggestion du professeur Y. W., professeur au MIT. Lee, qui a fourni 10 000 $ à Bose en capital de démarrage. Cet investissement aurait par la suite une valeur estimée à 250 000 $, lorsque la société a racheté les actions de Lee en 1972. Afin de poursuivre sa carrière d’enseignant, Bose a embauché l’un de ses étudiants, Sherwin Greenblatt, pour l’aider à développer et à commercialiser un produit. Au cours de leur première année d’activité, selon une publication de l’entreprise, Greenblatt était le seul employé de l’entreprise, et « Bose, qui était encore enseignant, payait Greenblatt plus cher que lui-même ne gagnait en tant que professeur au MIT ».

Bose a produit son premier haut-parleur direct/réfléchissant 901 en 1968, et ses premiers clients ont obtenu des contrats avec l’armée et la NASA. La 901 était fondée sur les recherches antérieures de Bose, qui indiquaient que plus de 80 p. 100 de ce que les auditoires entendaient à une réunion d’auditeurs, par exemple, était du son réfléchi; le son qui rebondissait sur les murs, les planchers et les plafonds a apparemment contribué à la qualité de l’expérience d’écoute.

Bose a déterminé que sa déception dans les haut-parleurs alors sur le marché a résulté du fait que les haut-parleurs ne dirigeait que le son direct. Afin d’obtenir une meilleure distribution spatiale du son, Bose a développé la 901, qui visait huit des neuf transducteurs de l’enceinte à l’arrière de l’enceinte, là où le son pouvait rebondir avant d’atteindre l’auditeur. La 901 employait un égaliseur actif pour permettre à l’enceinte de reproduire le spectre audio.

La série 901 de Bose n’ a pas été un succès immédiat. En fait, Consumer Reports a rejeté le produit en 1970, alléguant que « les instruments individuels entendus au cours de la 901…. avaient tendance à errer dans la pièce », le Dr Bose, blessé par de telles critiques, a intenté une action en justice contre le magazine, alléguant qu’il avait injustement dénigré son système de haut-parleurs. Le litige s’est poursuivi pendant près de 13 ans et, bien que M. Bose ait finalement perdu sa cause devant la Cour suprême des États-Unis en 1983, la série 901 avait depuis longtemps acquis la réputation d’être l’un des produits les plus raffinés sur le marché.

La philosophie de l’entreprise, reflet de son fondateur, a été déterminante pour le succès de Bose. La documentation de l’entreprise affirme: »Bose croit que les produits audio existent pour offrir de la musique à tous, partout dans le monde – que la musique, et non l’équipement, est l’avantage ultime. Le but de Bose est de créer des produits qui allient haute technologie, simplicité et petite taille, afin de créer les meilleurs systèmes de sonorisation possibles, faciles à utiliser et accessibles à tous les consommateurs: »Dès le début, Bose a réorienté tous les profits vers la recherche et le développement, en démontrant un intérêt plus grand pour la production d’excellents haut-parleurs que pour l’argent, et en gardant son entreprise privée, et donc non responsable envers les actionnaires.

Le Dr Bose et les responsables de l’entreprise ont également souligné l’importance de la créativité au sein de l’entreprise. Dans le magazine Operations, par exemple, Greenblatt a déclaré: »Notre défi est d’inciter les gens à innover et à utiliser leur créativité pour faire quelque chose de mieux. À long terme, c’est la source d’un avantage durable sur nos concurrents. »

Depuis son introduction en 1968, la série d’enceintes 901 a subi plusieurs révisions qui ont permis d’améliorer la qualité du son et de rendre les enceintes adaptées à l’ère numérique. Bose a également appliqué le concept direct/réfléchissant aux enceintes les moins chères de la gamme de la société et a commencé à commercialiser des enceintes auprès du grand public pour une utilisation dans les systèmes stéréo domestiques.

Années 1970: stéréo automobile et expansion japonaise

En 1972, Bose Corporation a commencé à vendre des haut-parleurs pour musiciens professionnels. Plus tard dans la décennie, M. Bose s’est intéressé au développement de systèmes de reproduction du son pour les automobiles, après avoir remarqué que les consommateurs, insatisfaits de l’équipement stéréo alors standard dans les voitures américaines, achetaient des systèmes japonais pour l’installation. Le projet semblait présenter des défis particuliers étant donné le verre, la sellerie et les surfaces en plastique à l’intérieur de la voiture. Bose, cependant, était optimiste, se souvenant plus tard d’un article paru en 1990 dans Electronic Business: »J’ai pensé que je pourrais créer un meilleur son dans une voiture que dans une pièce,[puisqu’]on peut contrôler où le son va dans une voiture ».

Bose et Edward Czapor, président de GM de Delco Electronics, ont conclu une entente verbale qui a donné lieu à quatre années de recherche à Bose pour une somme estimée à 13 millions de dollars afin d’adapter les systèmes audio automobiles à l’environnement acoustique de l’automobile. Au terme de cette recherche fructueuse, Bose a formé une coentreprise avec GM pour concevoir et fabriquer des systèmes audio pour certains modèles Cadillac, Buick et Oldsmobile.

Bien qu’initialement lents à réaliser des bénéfices, les autoradios de Bose et la division Original Equipment Manufacturer (OEM) dont ils avaient besoin au sein de l’entreprise ont fini par connaître un grand succès, ce qui a débouché sur des partenariats avec Honda, Acura, Nissan, Infiniti, Audi, Mercedes Benz et Mazda. Dans de nombreux cas, Bose a été en mesure de concevoir des produits non seulement pour un modèle de voiture spécifique, mais aussi pour des ensembles d’options spécifiques proposés par les constructeurs automobiles. Bose a même été en mesure de répondre à l’exigence de Honda voulant que le taux de défaillance du produit ne dépasse pas 30 parties par million, une norme exigeante. En 1995, les systèmes audio de Bose représentaient environ le quart de ses ventes totales.

Toujours dans les années 1970, Bose a commencé à introduire ses produits sur le marché japonais de l’audio grand public, un effort qui a commencé avec beaucoup de frustration. Les premiers efforts de Bose sur le marché japonais ont été des échecs; en fait, l’entreprise a perdu de l’argent pendant ses huit premières années au Japon. Par la suite, le Dr Bose a reconnu que les représentants du marché de Bose avaient négligé d’établir des relations personnelles étroites avec les distributeurs japonais. Bose a décidé d’embaucher un Japonais d’origine pour diriger les efforts de vente de la société au Japon. Après avoir interviewé plusieurs candidats américains inadaptés, Bose a fait quelques voyages au Japon, au cours desquels il a établi des contacts sociaux et commerciaux. Par la suite, il a embauché quelqu’un qui aurait eu beaucoup de succès en introduisant les produits Bose au Japon et qui deviendrait plus tard vice-président de la société.

 

1980: Guide d’ondes acoustique et autres innovations

Plus précisément, la technologie des guides d’ondes acoustiques a montré que les notes de basse pouvaient être reproduites à l’aide d’un petit tube ou d’un tuyau, semblable à celui utilisé dans un orgue, au lieu des « cônes mobiles » beaucoup plus larges utilisés par les fabricants stéréoscopiques traditionnels. Amplifiant les notes de basse au moyen d’un tube de 80 pouces replié dans moins d’un pied cube d’espace, le système de musique Acoustic Wave de Bose a été lancé en 1984. Le système stéréo a reçu des éloges pour sa conception compacte et simple, ainsi que pour le son que de nombreux critiques ont trouvé comparable à celui des enceintes stéréo plus grandes et plus coûteuses.

En 1985, Bose a commencé à étudier le marché de ses produits pour la télévision. Comme il l’avait fait avec General Motors, M. Bose s’est adressé à un important fabricant de téléviseurs, Zenith Electronics Corporation, et a proposé que ses ingénieurs conçoivent un système de sonorisation intégrant leur technologie de guide d’ondes acoustiques pour produire un son de haute fidélité dans les téléviseurs Zenith. Zenith a accepté, et les deux compagnies ont conclu une coentreprise qui a abouti à la télévision de luxe Zenith/Bose, un téléviseur doté d’un son riche et qui, puisque son tube était plié à l’intérieur, ne faisait qu’un pouce de plus que l’ancien modèle d’écran de 27 pouces de Zenith.

L’innovation de la société s’est poursuivie en 1986 avec l’introduction de la technologie des enceintes Acoustimass. Prouvant qu’il n’est pas toujours plus facile d’agrandir, la gamme comprend des enceintes compactes mais de haute qualité, dont certaines étaient si petites qu’elles pouvaient tenir dans la paume de la main.

À la fin des années 1980, Bose a lancé son casque Acoustic Noise Canceling, un casque scellé conçu pour annuler les sons indésirables. Remarquant le besoin de l’oreillette, un rédacteur du magazine New Scientist a cité le Dr Bose: »Le gouvernement américain verse 200 millions de dollars par an en compensation pour la perte auditive causée par le service militaire….. La perte auditive est une raison courante de la retraite anticipée des pilotes, après le stress psychologique: »En effet, le casque s’est avéré utile dans l’usage militaire, en particulier chez les pilotes et les conducteurs de chars. Le casque avait également des applications civiles et pouvait être utilisé par les pilotes de petits avions et d’hélicoptères. Bose a fait don de deux de ces écouteurs à Dick Rutan et Jeanna Yeager, qui ont piloté leur avion léger le Voyager sur un vol sans escale autour du monde en 1986. De plus, la technologie développée par Bose pourrait être adaptée pour neutraliser le bruit dans plusieurs environnements, tels que les compartiments passagers des compagnies aériennes ou les rues de la ville.

En 1989, les ventes de Bose étaient estimées à 300 millions de dollars, un chiffre que certains analystes estimaient prudent. De plus, à cette époque, près de la moitié des ventes de Bose provenaient des marchés étrangers; en effet, les enceintes Bose étaient supérieures à toutes les autres marques au Japon, y compris celles des fabricants japonais. Au début des années 1990, Bose a vu ses revenus nets augmenter régulièrement pour atteindre 424 millions de dollars en 1992.

Les années 1990 et au-delà

La technologie d’ondes acoustiques des enceintes et des systèmes stéréo Bose a rendu les produits Bose populaires dans les années 1990 lors d’expositions, de théâtres et de boîtes de nuit. Un haut-parleur Bose a même été utilisé aux Jeux olympiques d’hiver de 1992 à Albertville. En ce qui concerne les consommateurs, la décennie a commencé avec l’introduction d’une nouvelle gamme de systèmes d’enceintes appelée Lifestyle. Doté d’un design intégré, le système Lifestyle a été conçu pour fournir un son de haute qualité tout en offrant une facilité d’utilisation à la fois pour les systèmes de musique maison et le marché en plein essor des systèmes de cinéma maison.

En 1993, les consommateurs ont découvert la radio Bose Wave, un petit radio-réveil télécommandé adapté à l’usage domestique. La Wave se vante d’un son riche et complet que l’on ne trouve pas dans les autres radios portables et peut également être connectée à un téléviseur ou à un lecteur de CD, ce qui améliore les capacités sonores des composants stéréo existants de l’utilisateur. Coûteuse pour une radio et dotée d’un design inhabituel, la Vague a séduit les détaillants, amenant l’entreprise à vendre le produit directement aux consommateurs au moyen de publipostages directs et d’annonces dans les journaux et les magazines. En 1998, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 200 000 vagues en une seule année.

Dans ses installations de fabrication, Bose a adhéré au concept de gestion de la qualité totale (TQM) introduit par W. Edwards Deming. cette fin, les travailleurs de la chaîne de montage de Bose ont reçu une formation polyvalente et ont été promus en fonction de leur rendement. De plus, Bose a cherché à bâtir des équipes basées sur la confiance et le respect mutuels, fonctionnant selon des principes de responsabilité et de conscience de la qualité. Décrivant le style de gestion de l’entreprise dans un article paru en 1993 dans Production, Tom Beeson, vice-président de la fabrication chez Bose, a affirmé: »Communiquer. Passez beaucoup de temps dans l’usine. Micromanage chaque aspect. Impliquez tous les gens. Protégez le système pour éviter les erreurs. Trouvez la source des problèmes. Opérer la fabrication avec le principe fondamental: faire les choses bien la première fois. »

En 1994, Bose a dévoilé le démonstrateur audio Auditioner, un système informatique qui permettait aux constructeurs, aux architectes et aux gestionnaires d’installations d’entendre l’acoustique du système de sonorisation proposé pour un bâtiment, à partir d’aussi peu de données que les plans du bâtiment. Cette technologie était en cours de développement depuis dix ans, et n’est devenue réalité qu’après que la technologie informatique eut rattrapé l’imagination des ingénieurs de Bose.

Mon enceinte bluetooth